lampe frontale pour la lecture

Quelle est la meilleure lampe frontale pour lire au lit ?

Une lampe frontale a de multiples usages. Pas besoin d’être sportif de l’extrême pour en posséder une. Elle trouve même son utilité au fond de son lit, pour lire un bon roman ou un polar. Découvrez la meilleure lampe frontale pour la lecture selon nous.

lampe frontale pour la lecture

La lampe frontale a été inventée au XIXe siècle par le Français Gustave Trouvé, à la demande d’un chirurgien des hôpitaux d’Angers qui avait imaginé un système d’éclairage mains libres qui lui permettrait de réaliser des opérations. À l’origine, cet accessoire a donc eu un usage médical. Par la suite, les secouristes et les sportifs de la montagne s’en sont emparé. De ce fait, son usage n’est pas exclusivement réservé au secteur des loisirs de plein air ! Voici quelques bonnes raisons de l’adopter pour lire au lit.

Pourquoi utiliser une lampe frontale pour lire ?

Avoir les mains libres

La lampe frontale a un énorme avantage. Elle permet de s’éclairer tout en ayant les mains libres. C’est un vrai plus en montagne pour évoluer en sécurité quand il faut rester solidement cramponner à une paroi, mais aussi à la maison pour tourner les pages d’un roman haletant. Fixée sur le front grâce à un bandeau élastique, une lampe frontale permet d’éclairer là où le regard se porte, de loin comme de près. Grâce à ce réglage ciblé, elle permet donc de lire confortablement allongé dans son lit, sans avoir à allumer la grande lumière.

Ne pas se fatiguer les yeux

En se réfléchissant sur les pages blanches d’un livre, la lumière d’une lampe de chevet peut devenir éblouissante. Le mode lumière rouge d’une lampe frontale permet d’éviter cette sensation désagréable, surtout si on a l’habitude de lire de longues heures dans l’obscurité. En effet, la fatigue oculaire est causée par des sources lumineuses trop vives. Cette dernière peut se traduire par des maux de tête. Au contraire, la lumière rouge permet de lire tout en aidant les yeux à s’habituer à l’obscurité. Elle est donc moins agressive pour la rétine.

Ne pas réveiller son/sa partenaire

Laissez la lumière allumée quand quelqu’un essaie de dormir n’est pas très sport. Après une certaine heure, cela peut même être une source de disputes. Heureusement, en mode basse intensité, une lampe frontale crée un halo de lumière localisé beaucoup moins dérangeant pour quelqu’un qui dort. De ce fait, cet éclairage très discret permet de lire au lit très tard dans la nuit sans réveiller ceux qu’on aime.

Notre lampe frontale préférée pour la lecture

Pour lire, il n’est pas nécessaire d’acheter une lampe frontale très puissante. Il est préférable d’opter pour un modèle dont le port est insensible et ayant un mode lumière rouge. Voici notre éclairage mains libres favori pour la lecture.

La lampe frontale Petzl Bindi

lampe frontale Bindi
Sportive et ultra-compacte, la lampe frontale Petzl Bindi est aussi idéale pour lire. En effet, elle ne pèse que 35 g, ce qui la rend très agréable à porter. Ce troisième œil tient grâce à un cordon fin qui limite les zones de contact sur le crâne. De plus, d’une puissance maxi de 200 lumens, elle dispose d’un mode d’éclairage lumière rouge d’1 lumen qui permet de lire pendant près de 33 h. Vous n’avez toujours pas fini Les Frères Karamazov de Dostoïevski au bout de ce laps de temps ? La lampe frontale Petzl Bindi dispose d’une batterie rechargeable sur port USB pour prolonger le plaisir de lire à l’infini.

Voir le fiche produit

Conclusion

Une lampe frontale est très pratique pour lire au lit. Il en existe de nombreux modèles, mais rien ne sert d’acheter une LED de spéléologie pour rester bien au chaud sous la couette avec le dernier best-seller de Dan Waddell. Pour cela, la lampe frontale Petzl Bindi fait parfaitement l’affaire pour nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *