Vous êtes vélotafeur, cycliste sur route ou voyageur à vélo ? Vous cherchez une lampe frontale qui respecte les préconisations du code de la route ? Cet article pourrait vous intéresser. Découvrez plusieurs lampes frontales abordables et puissantes pour vos sorties à vélo. Certes, ces lampes polyvalentes ne sont pas adaptées à une sortie technique à VTT en forêt, mais elles vont permettront de circuler de nuit en toute sécurité sur la voie publique et de pratiquer divers autres activités.

Quels équipements sont obligatoires pour circuler à vélo ?

Le code de la route impose un certain nombre d’équipements pour circuler à vélo. Les contrevenants sont passibles d’une amende, au même titre qu’un automobiliste qui n’aurait pas de gilet de sécurité et de triangle de signalisation dans son véhicule.

Voici les équipements sur lesquels il ne faut pas faire l’impasse à vélo :

  1. un gilet réfléchissant ; la nuit ou lorsque la luminosité est faible, le conducteur d’un vélo doit porter un chasuble fluo équipé de bandes réfléchissantes pour se rendre visible (art. R431-1-1). Idem pour tout éventuel passager.

  2. une sonnette ; un vélo étant non motorisé, il est complètement silencieux. De ce fait, un avertisseur sonore est requis par le code de la route, afin de signaler sa présence aux autres usagers de la route.

  3. un casque ; le port d’un casque homologué est vivement conseillé, car il réduit très fortement les risques de traumatisme crânien en cas de chute. Il est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans.

  4. des catadioptres ; ces dispositifs optiques passifs n’émettent pas de lumière, ils réfléchissent celle émise par les phares de voitures, permettant aux automobilistes de détecter la présence d’un cycliste (art. R313-18, R313-19 et R313-20).

  5. un système d’éclairage ; selon l’article R416-10 du code de la route, un cycliste est tenu de pouvoir allumer quand la situation l’exige un phare blanc à l’avant et un feu de position rouge à l’arrière.

ÉQUIPEMENTS OBLIGATOIRES

AMENDES EN CAS D’ABSENCES

CASQUE (ENFANT DE MOINS DE 12 ANS) JUSQU’À 750€
GILET HAUTE VISIBILITÉ JUSQU’À 150 €
SONNETTE EN BON ÉTAT JUSQU’À 38 €
ÉCLAIRAGE FONCTIONNEL JUSQU’À 38 €

Une lampe frontale à vélo, est-ce légal ?

D’après la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB), les éclairages non fixes sont légaux. En effet, les articles R313-4 et 5 du code de la route imposent un éclairage sur les vélos de nuit ou lorsque la visibilité est insuffisante. Mais contrairement à d’autres catégories de véhicules, il n’est pas prévu que les équipements soient fixés à demeure sur les vélo. Par conséquent, il est tout à fait possible d’utiliser une lampe frontale pour circuler à vélo.
Néanmoins, il doit s’agir d’une lumière non éblouissante, jaune ou blanche. Il convient donc d’éviter les lampes frontales trop puissantes qui pourraient éblouir les autres usagers de la route, comme les pleins phares d’une voiture ; les faisceaux stroboscopiques sont par ailleurs interdits. Il existe de multiples dispositifs d’éclairage pour circuler à vélo. Donc, rien n’impose d’utiliser une lampe frontale.

Pourtant, ce dispositif présente plusieurs avantages :

  1. la précision : qu’elle soit fixée sur un casque ou non, une lampe frontale éclaire toujours dans la direction où regarde le cycliste. De ce fait, elle est plus efficace hors agglomération ou dans des zones peu éclairées, où il faut être plus réactif, comme en descente.

  2. la constance : contrairement à beaucoup de systèmes d’éclairage, comme la dynamo, l’intensité du faisceau lumineux d’une lampe frontale ne varie pas en fonction de la vitesse du vélo. Elle dispose de plusieurs modes d’éclairage qui permettent d’adapter la luminosité à la situation d’une seule pression sur le bouton de commande. De plus, les lampes frontales modernes sont rechargeables sur port USB, ce qui autorise un usage intensif.

  3. la polyvalence : une frontale est amovible, à l’inverse des dispositifs d’éclairage fixés sur le guidon. Il est donc possible d’utiliser sa frontale pour d’autres activités que le vélo (bricolage, lecture, running, randonnée pédestre, etc.).

Quelle lampe frontale utiliser pour faire du vélo ?

Décarbonation des transports oblige, la pratique du vélo est en plein boom dans l’Hexagone. En ville, le nombre de pistes cyclables a littéralement explosé pour inciter les citadins à privilégier le deux-roues pour les trajets courts. Il existe de multiples manières de faire du vélo. Pour aller travailler ou faire du sport, il existe plusieurs modèles de lampes frontales adaptées à la pratique du vélo de route – nous publierons prochainement un article sur les lampes frontales pour le VTT.

Une bonne lampe frontale pour le vélo de route doit avoir les caractéristiques suivantes :

  1. une puissance lumineuse comprise entre 20 et 500 lumens. En effet, en ville, une puissance lumineuse de 20 à 100 lumens permet d’être vu, l’éclairage urbain assurant une visibilité suffisante. Hors agglomération, sur les routes non éclairées, une puissance de 300 à 900 lumens permet de voir loin et d’anticiper les dangers de la route. Au-delà, attention au risque d’éblouissement des autres passagers de la route et à l’autonomie de la batterie.

  2. une portée supérieure ou égale à 80 mètres à pleine puissance.une autonomie suffisant pour éviter un rechargement trop fréquent, surtout pour un usage quotidien.

  3. une batterie rechargeable pour éviter de se ruiner en piles.

  4. une niveau de protection à la pénétration des liquides permettant de résister aux intempéries.

Petzl Actik Core

Caractéristiques techniques

  • Puissance : 600 lumens
  • Portée : 115 m
  • Batterie : rechargeable sur port USB
  • Poids : 84 g
  • Étanchéité : IPX4
  • Compatible avec le support Bike Adapt 2

La lampe frontale Petzl Actik Core 600 lumens est un éclairage LED idéal pour voir et être vu lors d’un trajet à vélo. Puissante et rechargeable, elle dispose de plusieurs modes d’éclairage : proximité, déplacements rapides et vision lointaine – son faisceau porte jusqu’à 115 mètres. Ce modèle polyvalent pourra également vous accompagner en randonnée en montagne ou lors d’un entraînement de running.

Le support bike adapt 2

Le système de fixation Bike Adapt 2 permet de fixer la lampe frontale Petzl Actik Core sur le guidon ou la selle d’un vélo.

  • Diamètre du tube :  entre 20 et 34 mm
  • Poids : 43 g

Petzl Swift RL

Caractéristiques techniques

  • Puissance : 900 lumens
  • Portée : 155 m
  • Batterie : rechargeable sur port USB
  • Poids : 105 g
  • Étanchéité : IPX4
  • Compatible avec le support Bike Adapt 2

La Petzl Swift RL est une lampe frontale qui émet jusqu’à 900 lumens, et qui dispose de plusieurs modes d’éclairage vraiment performants. Attention, n’utilisez pas la fonction Reactive Lightning à vélo. Ce dernier adapte automatiquement l’intensité du faisceau à la luminosité ambiante, et la lampe risque de s’éteindre quand vous croisez une autre voiture.

Le support bike adapt 2

Le système de fixation Bike Adapt 2 permet de fixer la lampe frontale Petzl Actik Core sur le guidon ou la selle d’un vélo.

  • Diamètre du tube :  entre 20 et 34 mm
  • Poids : 43 g

Stoots Hekla 3

Stoots Hekla 3

Caractéristiques techniques

  • Puissance : 850 lumens
  • Portée : 70 m
  • Batterie : rechargeable sur port USB
  • Poids : 85 g
  • Étanchéité : IP67
  • Conforme aux normes RoHS
  • Compatible avec le support pour lampe clip
La Stoots Hekla 3 est une lampe frontale idéale pour le trail running ou le cyclisme. Robuste, polyvalent et compact, ce modèle éclaire à plus de 70 m. Il est possible de le fixer grâce à différents accessoires disponibles en option à un casque ou au cintre d’un vélo. Cette lampe LED est également livrée avec un bandeau qui permet de la portée autour de la tête.
support pour lampe clip

Le système de fixation Stoots est compatible avec les lampes frontales de la marque disposant d’une batterie easyLock 21.

  • Diamètre du tube :  entre 28 et 34 mm
  • Poids : 38 g

Feu arrière de vélo de route

Feu arrière Ebuyfire

  • Étanchéité : IP65
  • Modes d’éclairage : 4
  • Fixation : tige de selle
  • Poids : 10 g
  • Dimensions : 10 x 4 x 3 cm
  • Alimentation : batterie au lithium 400mAh
  • Recharge : port USB

Olight BS 100

  • Étanchéité : IPX6
  • Modes d’éclairage :5
  • Fixation : tige de selle
  • Poids : 48 g
  • Puissance : 100 lumens
  • Alimentation : batterie au lithium
  • Recharge : port USB

Olight Seemee 30C

lampe frontale
  • Étanchéité : IPX6
  • Modes d’éclairage :5
  • Fixation : tige de selle
  • Poids : 48 g
  • Puissance : 30 lumens
  • Alimentation : batterie de de 330 mAh
  • Portée :jusqu’à 800 m