Décathlon : une lampe frontale accessible pour le trail, le running et la randonnée

lampe frontale Kalendji

Et pourquoi pas une lampe frontale Décathlon ? On ne l’attendait pas forcément sur ce créneau. Mais la marque a réussi à se faire une place face aux mammouths du secteur du matériel de montagne. Les lampes frontales Décathlon sont à la fois performantes et accessibles. De là à se tailler la part du lion ?

Les meilleures lampes frontales Décathlon

Notre avis sur la Kalenji OnNight710

La première bonne surprise – et ce n’est pas la moindre, elle est agréable à porter ! Elle pèse 120 g et on ne la sent quasiment pas une fois qu’on l’a sur la tête. Le poids est très bien réparti entre le bloc d’alimentation à l’arrière (il est muni de deux bandes de caoutchouc pour éviter les glissements) et la lampe LED à l’avant.
La puissance du faisceau est l’autre bonne surprise. L’ampoule LED dégage 300 lumens à pleine puissance et porte jusqu’à 75 m – même si ce n’est pas le mode d’éclairage qu’on utilise le plus souvent. La portée de 45 m est amplement suffisante pour anticiper les obstacles. Le faisceau, suffisamment large, permet également de bien voir de près et de ne pas trébucher.
Ce modèle dispose d’une autonomie de trois heures à pleine puissance. Il est donc plutôt conçu pour les courses moyenne distance. Il est parfait pour une session d’entraînement dans les bois ou un trail de 3 à 6 h. Pour des sorties plus longues, il est peut-être préférable d’opter pour une frontale ayant plus d’autonomie. Néanmoins, il est tout à fait possible d’économiser les piles en utilisant un mode moins gourmand en énergie.
Le bloc d’alimentation dispose d’un indicateur de charge très pratique et la molette située à l’avant permet de moduler facilement l’éclairage. De plus, cette lampe torche est rechargeable sur port USB. Au total, la lampe frontale dispose d’une position lumière faible à 50 lumens idéale pour le bivouac, une position intermédiaire à 120 lumens – c’est celle que vous utiliserez le plus souvent, et un spot puissant à 300 lumens. Bref, les options sont nombreuses pour un équipement de ce prix. Légère et facile à utiliser, c’est incontestablement une bonne lampe à avoir toujours au fond d’un sac de randonnée ou dans la vie de tous les jours !

Voir le produit

Notre avis sur la Forclaz Trek900

Forclaz est la marque de randonnée de Décathlon. Elle s’adresse à tous les passionnés de montagne, proposant de nombreux articles techniques à des prix compétitifs. Au rayon éclairage main libre, la lampe frontale Trek900 mérite un petit coup de projecteur. C’est vrai qu’avec 400 lumens (lm) à 30 euros, Décathlon a vu les choses en grand. La marque cherche clairement à concurrencer les spécialistes du matériel de montagne, comme Petzl ou BlackDiamond. Pari réussi ?
Pour moi, oui. Néanmoins, on aurait aimé voir un peu plus clairement cette torche n’éclaire en réalité que de 10 secondes à 400 lm, avant de descendre automatiquement au mode d’éclairage inférieur, à 200 lm. À mon avis, ce dernier est le véritable mode fort fixe de ce matériel. Ce « détail » est indiqué dans la notice d’utilisation, mais pas sur la boîte. C’est un peu dommage.
Conçue pour le trek, cet éclairage éclairera parfaitement un sentier durant une marche nocturne ou un trajet à vélo de nuit. Mais pour les courses à pied, la gamme OnNight (voir ci-dessus) est sans doute plus indiquée. Cette frontale monobloc, qui embarque 3 piles AAA, n’est pas équilibrée pour le running – elle porte un peu vers l’avant, selon moi. C’est sensible quand on court.
Bref, cette éclairage LED a les qualités d’une lampe de rando : elle est légère (99 g), elle se recharge grâce à un port USB (même si j’ai mis un peu de temps à ouvrir le compartiment de la batterie la première fois) et elle a indice de résistance à la pénétration de l’eau très élevé (IPX7). Elle sera également très utile dans bien des situations de la vie de tous les jours : bricolage, torche de secours en voiture, etc.

Plus d’infos sur ce produit

La technologie Décathlon

Pour le moment, Décathlon commercialise les lampes frontales de marques concurrences, comme Petzl. Mais cela ne devrait pas durer. En effet, l’équipementier sportif produit sa propre gamme de lampes LED et va bientôt se concentrer sur elle. Les éclairages mains libres de la marque sont une solution d’un bon rapport qualité-prix pour les fans de trail-running (Kalenji) et de randonnée en montagne (Forclaz). Ce ne sont pas les lampes les plus polyvalentes du marché, mais elles ont le mérite d’être bien étudiées pour l’activité sportive pour laquelle elles ont été conçues. Les frontales de running ont par exemple un système de fixation très performant qui rend le port de la lampe quasiment insensible. Tout le matériel est conçu en interne grâce à un service recherche et développement, Sportlabs, qui étudie les contraintes que subit un équipement pendant l’effort. Résultat des courses, Décathlon parvient à proposer des produits de qualité à un prix abordable. Le compromis parfait pour les sportifs, occasionnels ou réguliers.

La marque Décathlon

Au fil des années, Décathlon est devenu incontournable dans l’univers de la grande distribution. La marque de de matériel sportif, basée à Villeneuve-d’Ascq, dispose de magasins dans toute la France et a réussi un conquérir un public familial, mais également des sportifs occasionnels.

Décathlon propose une vaste gamme d’équipements pour le vélo, la natation, le running, trekking, etc. La marque nordiste propose des produits accessibles qui correspondent généralement à une pratique sportive non intensive.
Ainsi, Kalenji, la marque de running du groupe, fabrique des lampes frontales puissantes et légères pour les trailers. Mais il existe des modèles rechargeables plus polyvalents. Le prix contenu de ces éclairages main libre n’est pas le moindre des arguments qui plaident en leur faveur.
Gros plan sur une gamme de lampes frontales qu’il ne faut pas trop vite dédaigner.

Suivez mon blog sur Bloglovin